Le piratage informatique : Quand des applications VTC s’attaquent a leurs detracteurs

 

S’attaquer aux applications VTC, en plein air du numérique, peut s’avérer risqué pour ceux qui se servent d’internet pour développer leur activité. J’en ai fait les frais en 2015 sur ce site, mais plus récemment, ce sont des sites de syndicats, et même les sites professionnels de représentants de chauffeurs qui furent la cible de ces cyber attaques sournoises.

 

Fatal error

C’est le cauchemar de tous ceux qui s’investissent sur le web. Ce simple message s’affichant sur votre ordinateur au moment de vous loguer sur votre site internet signifie en réalité : « Tu viens de perdre tout ton travail, tout ton investissement, et tout ton référencement… » Il est bien sûr possible de revenir en place en passant par des spécialistes, surtout si vous avez pensé à sauvegarder régulièrement vos bases de données sur différents disques durs externes. Mais quoi qu’il arrive, ces piratages sont toujours mal vécus par ceux qui en font les frais.

 

Les menaces

On se souvient tous très bien des menaces qu’avait proféré l’ancien vice-président d’Uber en 2015 concernant ceux qui critiquaient la firme américaine. Suite à un article peu flatteur pour la start-up, ce dernier avait déclaré qu’il engagerait une équipe de détectives pour trouver des « casseroles » sur tous ceux qui s’attaqueraient de prêt ou de loin à Uber (Journalistes, blogueurs, syndicalistes, intellectuels, hommes politiques…). Suite au tollé suscité par cette déclaration qui n’avait pas vocation à être divulguée, l’employé d’Uber décida de faire machine arrière et de s’excuser publiquement sur Twitter, tout en déclarant que ni lui ni Uber ne mènerait de telles enquêtes… En réalité, ils ont été pris la main dans le pot de chocolat, et leur volonté de riposte ne pu être mise en place.

ATTENTION  Je ne dis pas ici qu’Uber est responsable des cyber attaques dont traite cet article, car personne ne sait d’où ni de qui elles proviennent. Les dirigeants des applications VTC ont les moyens financier et le personnel qualifié pour effectuer des cyber attaques de ce type tout en restant dans l’ombre, cependant, rien ne prouve factuellement que Uber ou toute autre application de VTC se soit rendu coupable de piratage informatique envers qui que ce soit. Je ne souhaite en aucun cas faire preuve de diffamation ici, nous parlerons donc de coïncidence.

 

Drôle de coïncidence

 

– Adopte un VTC

C’est en 2015, alors que je tentais régulièrement sur ce blog d’ouvrir les yeux aux chauffeurs concernant les méfaits des applications, que je fus hacké pour la première fois. Je me suis retrouvé tout bête avec une disparition complète de mon site. Un véritable cauchemar compte tenu les centaines d’heures que j’avais passé à rédiger tous mes articles. Ne me posez aucune question technique, je ne sais absolument pas ce qu’il s’est passé. Heureusement que mon webmaster avait sauvegardé mes bases de données et a pu remettre le site en ligne en 24h. Il y a ensuite eu toutes ses visites mystérieuses dans mon analytics provenant de st Pétersbourg et destinées, à ce que l’on m’a expliqué, à « aspirer » mon référencement naturel. Mais depuis la naissance des syndicats de VTC, je n’ai plus eu de soucis majeur à déplorer. Je n’étais qu’un petit cailloux dans la chaussure des applis, d’autres ayant pris le relais, et de manière beaucoup plus visible !

 

– L’UNSA

L’UNSA fait partie des trois organisations de chauffeurs VTC les plus visibles actuellement. Sayah Baaroun, son secrétaire général intervient régulièrement auprès des pouvoirs publics et dans les médias pour faire valoir les droits des chauffeurs VTC de terrains. C’est donc en toute logique que ses comptes sociaux personnels ont été victimes de tentatives de piratage… Mais plus grave, c’est le site de l’UNSA qui fut victime d’une cyber attaque, et non des moindres. Mais qui pourrait avoir intérêt à détruire le site internet d’un syndicat se battant bec et ongles contre les applications VTC ? La réponse serait-elle tout simplement dans la question ?

 

– CAPA-VTC

CAPA-VTC a été la première association de chauffeurs VTC à agir en justice pour la défense des droits des chauffeurs. Ils ont été, avec l’UNSA et ACTIF-VTC les organisateurs des mouvements de chauffeurs, et se sont attaqué de front aux applications de mise en relation VTC, en dénonçant publiquement tous les abus et tentatives de manipulation voire d’intimidation de ces dernières. Chez CAPA-VTC, la cyber attaque fut encore plus immorale que dans les autres cas, car « ils » se sont attaqué directement et personnellement au président de l’association, Helmi Mamlouk.

Rappelons que Helmi, le président de CAPA-VTC, est aussi et surtout un chef d’entreprise. Chauffeur indépendant, il a réussit à se faire sa propre clientèle perso, notamment grâce à son site internet dans lequel il a investit beaucoup de temps et d’argent. Comme tous les chauffeurs indépendants, il a subit la concurrence déloyale des applications qui ont tiré le marché vers le bas, mais il a tenu bon, et a réussi à pérenniser son entreprise tout en défendant le droit de toute la profession.

Et bien le site professionnel de la société d’Helmi Mamlouk, Airportcab, a été piraté avant hier, ne laissant qu’un message : FATAL ERROR

Comme mentionné plus haut, qui pourrait avoir intérêt à faire du mal à l’activité d’Helmi Mamlouk à part ceux qu’il gène à travers son association ?

 

LE COMBAT CONTINU 

On m’a dit qu’il ne fallait pas être paranoïaque et que le piratage arrivait régulièrement sur internet, mais dans ces cas là, il commence vraiment à y avoir beaucoup trop de coïncidences pour que ces piratages soient le simple fruit du hasard. Finalement, peu importe pour le compte de qui les hackers se sont attaqué à ces différentes personnes ou entités. S’ils en sont réduit à ce genre de bassesses, c’est que ces lâches commencent à prendre peur…

 Adhérez et soutenez vos associations et syndicats pour que vos droits en tant que chauffeur soient respectés

P.S. : Rien à voir mais si vous comptez voter Macron, il pense que les VTC sont des dealers en reconversion et que 3.75€/heure, pour vous, c’est plutôt cool comme salaire 😉

 

Vous lancez votre société de chauffeurs VTC ou capacitaire

En contactant notre partenaire de la part de Adopte un VTC au 01.43.87.52.46 vous beneficierez :

D’un business plan offert

ET

De 1 mois d’honoraires offert

 

POUR DEVENIR CHAUFFEUR VTC : Contactez notre partenaire expert comptable de la part de Adopte un VTC pour obtenir :

Un business plan gratuit

Une création de société offerte

Un mois de comptabilité offert

Pour augmenter votre rentabilité VTC, Apprenez (en suivant ce lien) à faire des ventes complémentaires dans votre véhicule VTC

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

L’éthique des chauffeurs VTC « pour les nuls »

Chauffeur VTC : Comment effectuer un devis adapté ?

Chauffeur VTC : Quel statut juridique choisir ? (+ rappel de règlementation 2015)

Chauffeur VTC : Comment fidéliser ses clients ? (Formation VTC terrain)

Devenir chauffeur VTC : Comment calculer votre rentabilité et vos tarifs

 Le rôle des applications mobiles dans la vie d’un entrepreneur VTC débutant

VTC auto entrepreneur : Un statut incohérent

Numerus clausus des VTC : Ce rêve qui ne se réalisera jamais

POUR EN SAVOIR PLUS, REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK    : ADOPTE UN CHAUFFEUR VTC

Suivez nous sur TWITTER

FacebookTwitterGoogle+Partager