Des chauffeurs VTC violés en plein Paris dans la plus grande indifférence

L’autre soir, je marchais tranquillement dans Paris, profitant des derniers beaux jours sur la capitale. Au détour d’une ruelle, mon attention fut attirée par un détail, ou plutôt un mouvement inhabituel.

Malgré l’heure tardive et le danger potentiel je décidais de m’aventurer dans cette petite impasse pour voir ce qui provoquait cette « animation ». Une fois sur place, je fus pris de stupeur ! Là devant moi, je tombais nez à nez avec un chauffeur hubert en train de se faire violer en pleine rue ! Pétrifié je ne pu réagir… Je me suis senti lâche lorsque je détournais les yeux mais l’agresseur était tellement puissant que je n’aurais rien pu faire… je parti donc en courant pour éviter de me retrouver impliqué dans ce viol, qui, je le sentais bien, pouvais m’arriver à moi aussi à tout moment.

Incapable de m’enlever cette image de la tête, je continuais de marcher, honteux de ma lâcheté, imaginant que j’aurais pu faire quelque chose, mais sans vraiment savoir quoi.

J’arrivais cette fois sur une rue plus passante, et là, comble de l’horreur, je vois un autre chauffeur hubert se faire violer là sur le trottoir devant des dizaines de témoins. Toujours tremblant, je remarque que c’est encore le même agresseur, toujours aussi puissant, qui s’affairait sur le chauffeur. Toujours aussi couard, je me suis dis que quelqu’un d’aussi puissant allait pouvoir aider cette pauvre victime, et cette fois encore… Je m’enfuis…

Arrivé sur les Champs-Elysées, je tentais de me remettre de ce cauchemar et je me rendis chez Häagen-daz pour décompresser en mangeant une glace. Mais là, vous ne me croirez jamais, mais en me retournant vers la route, je vis des dizaine de chauffeurs hubert se faire violer tous en même temps, sans que personne ne réagisse !

 

formation pour devenir chauffeur VTC

Formation VTC complète : Comment devenir chauffeur VTC indépendant à prix réduit : 9,10€

Traumatisé par mes expériences précédentes, je décidais d’agir ! J’ai donc foncé vers l’un des chauffeurs qui se faisait violer en profitant que son assaillant cherchait déjà d’autres proies à violer quand il en aurait terminé avec celle ci. J’ai attrapé le bras du chauffeur en le tirant fort « Suis moi je vais t’aider à te sauver » lui ai-je dis. Le chauffeur violé me répondit une phrase qui me glaça le sang : »Mais enfin, mêles toi de tes affaires ! C’est pas si terrible comme viol… Ca pourrait même devenir agréable avec le temps ! ». A ce moment là, le violeur, qui se rendit compte que je tentais de sauver cette victime, tenta de me porter atteinte, mais j’ai heureusement réussi à esquiver.

J’en suis tombé des nues. Pourquoi ce chauffeur qui se faisait violer n’a pas voulu de mon aide. On aurait même cru qu’il appréciait cela… Visiblement le viol n’avait commencé que récemment. Sa voiture noire de location venait de sortir d’une maison noire, endroit où beaucoup de chauffeurs commencent à se faire violer en douceur apparemment.

Je commençais finalement à m’habituer à voir des chauffeurs se faire violer, c’était même devenu banale… Quelques jours plus tard, en marchant vers Saint-Lazare, j’étais entouré par des dizaines de chauffeurs hubert se faisant violer mais cette fois je tombais sur un chauffeur se faisant violer par plusieurs personnes en même temps.

Le pire c’est que ces personnes ne se connaissaient pas et obligeaient le pauvre chauffeur à crier POOL POOOL POOOOOOL  ! Mais qu’est ce que ça pouvait bien vouloir dire ???

Arrivé à la gare Saint-Lazare, un chauffeur hubert qui se faisait violer me regarda d’un air triste, et me fis signe qu’il n’aimait pas ça. Enfin quelqu’un de censé je me suis dit. C’est bon cette fois je vais agir et tenter d’empêcher ça !

 

Comme la première fois j’essaye de tirer le bras du chauffeur pour le sortir des griffes de son assaillant. Le violeur me vis et tenta de me frapper pour conserver sa victime. Plus rapide, je réussit à sortir le chauffeur de son emprise.

Sur les milliers de viols que j’ai constaté ces derniers temps, j’avais réussi à en sauver au moins un !

« depuis quand te faisais-tu violer ? » demandais-je au chauffeur – « 2 ans… » me répondit-il

Estomaqué qu’un être humain puisse se faire violer aussi longtemps sans rien dire, je ne pu rien ajouter. J’offris une crêpe et une canette au chauffeur puis je rentrais chez moi. Le chauffeur me regarda honteux en partant et me dis « Merci beaucoup, tu m’as bien aidé, mais pourtant au début… j’aimais ça… ho que oui j’aimais ça… Mais après quelques temps…Ca fait mal »

Le temps passait, et dans le rues, je remarquais que de plus en plus de chauffeurs arrivaient à se débarrasser de leur violeur, le problème était que ces violeurs étaient intelligents. Pour un viol interrompu, il récupère 10 nouvelles victimes… Ce qui me fit le plus mal au cœur, c’est ce matin la, quand je marchais près de Nation, et que je rencontrait le chauffeur que j’avais sauvé de son violeur. Je m’approchais de lui pour le saluer et là stupeur… Il était à nouveau en train de se faire violer. Je mis mes mains sur ma tête effaré, et sans m’approcher plus je lui demandais « Mais pourquoi ? »

Il me répondit « Je n’avais pas le choix, j’en avais besoin »

Mais comment peut-on avoir besoin de se faire violer, et comment certains peuvent-ils aimer ça !?!? c’était incompréhensible !

C’est en allant à l’aéroport pour partir en vacances que j’ai eu ma première pulsion… Une envie obsessionnelle de violer un chauffeur m’envahit ! Entre honte et excitation, je ne savais pas quoi éprouver à ce moment précis. Je téléchargeais donc hubert et commandait un chauffeur qui arriva rapidement en bas de chez moi. A peine descendu pour ouvrir ma porte que le viole commença et il dura jusqu’à l’aéroport ! Le chauffeur était nouveau et semblait même apprécier ça ! Quand je lui demandais combien de personnes l’avaient violées depuis son début de journée, il me répondit 6, mais les viols aéroports sont toujours plus longs, donc plus intéressants…

Rassuré, j’aurais pu me dire « bon ba… s’ils aiment ça, je ne vois pas pourquoi je me priverais… C’est décidé; j’en prendrai un au retour ! »

Et bien non, car vous aussi qui êtes clients de certaines applications VTC, vous aussi vous contribuez à violer le droit du travail, le droit sociale de certains chauffeurs.

Je ne sais pas à quoi vous avez pensé pendant la lecture de cet article, mais je ne parlais que de viol de droit et d’honneur. Cette histoire est une fiction inspirée de faits réels. Toute ressemblance avec des entreprises existantes ne seraient que purement fortuites.

Formation pour chauffeur VTC pour trouver des clients

Sous-Partie Formation VTC comment trouver des clients sans Uber & Co : 5,46€

Chaque jour, des milliers de chauffeurs voient leurs droits violés par des multinationales. Ne contribuez plus à cela. Les chauffeurs indépendants sont nombreux en France. Vous les trouverez sur les réseaux sociaux, sur internet, sur notre annuaire ou les moteurs de recherche. Réservez les en direct et ne contribuez plus au viol social dont nous sommes tous témoins.

Attention à ceux qui disent aimer cela… Ils sont souvent nouveaux, et ne savent pas encore à qui ils ont affaire !

ARTICLE INVITE REDIGE PAR LE LOUP DU WEB

REVIVEZ L’INTERVIEW DU CHAUFFEUR LE PLUS CHER DU MONDE !

Vous lancez votre société de chauffeurs VTC ou capacitaire

En contactant notre partenaire de la part de Adopte un VTC au 01.43.87.52.46 vous beneficierez :

D’un business plan offert

ET

De 1 mois d’honoraires offert

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

L’éthique des chauffeurs VTC « pour les nuls »

Chauffeur VTC : Comment effectuer un devis adapté ?

Chauffeur VTC : Comment fidéliser ses clients ? (Formation VTC terrain)

10 choses importantes à savoir pour devenir chauffeur VTC et réussir

 Le rôle des applications mobiles dans la vie d’un entrepreneur VTC débutant

VTC auto entrepreneur : Un statut incohérent

Numerus clausus des VTC : Ce rêve qui ne se réalisera jamais

POUR EN SAVOIR PLUS, REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK    : ADOPTE UN CHAUFFEUR VTC Suivez nous sur TWITTER

 

FacebookTwitterGoogle+Partager