[18/12/15] Mobilisation record des VTC qui s’adressent directement au gouvernement

  Les dernières manifestations de mécontentements des chauffeurs VTC d’applications ont essentiellement visé leurs donneurs d’ordre, en tentant de négocier avec les applications de mise en relation. Les leaders du marché n’ont pourtant pas écouté les revendications de leurs chauffeurs, et d’ailleurs, pourquoi le feraient-ils lorsque notre propre gouvernement les laisse agir sans les obliger à respecter le droit du travail français, ni même à payer leurs impôts en France.

C’est dans ce climat  incertain que l’association CAPA-VTC a posé un préavis de manifestation, et sera reçue jeudi matin à la préfecture de police de Paris, pour obtenir l’autorisation de manifester ce vendredi 18 décembre, de 6h à 23h, à Paris Porte Maillot. 

Helmi Mamlouk, président de CAPA-VTC, nous explique : « Deux autres organisations de VTC ont déposé un préavis pour la même date, car l’heure est actuellement à la mobilisation et au rassemblement, nous devons mettre entre parenthèses nos différents car nous avons maintenant un seul objectif commun, à savoir la défense de notre profession… »

CAPA-VTC appelle également toutes les fédérations et syndicats de France à se joindre à cette action, et à raison. Les anciens GR, les chauffeurs de berlines, vans et limousines seront tous impactés par la baisse de tarification, même si beaucoup le sont déjà depuis quelques mois, voir années.

Nous concernant, nous avons toujours été contre les manifestations, mais nous soutenons cette action de CAPA-VTC, et, demandons à tous les participants, si la manifestation est autorisée, qu’elle se passe dans les meilleurs conditions possibles et qu’aucune nuisance ni aucun trouble à l’ordre public ne se fassent sentir. Faire valoir les droits des VTC est une chose, mais il ne faut surtout pas perdre de vue l’image que vous donnerez à travers ces actions.

Contrairement aux dernières manifestations de VTC, qui visaient directement les éditeurs d’application de mise en relation, Les organisateurs souhaitent désormais s’adresser directement au Gouvernement qui reste le seul à pouvoir protéger la profession, tout en mettant en place un vrai droit du travail dans ce domaine. Il est urgent que les chauffeurs VTC puissent bénéficier d’une tarification minimum imposée par L’Etat.

Il n’est pas équitable que chaque année, les tarifs des taxis augmentent, et qu’en parallèle, ceux des VTC diminuent. D’un côté, les chauffeurs de taxi se trouvent face à une concurrence à prix réduit qui leur fait perde une part importante de clientèle, et de l’autre, des chauffeurs VTC tous frais viennent travailler à perte pendant un an, deux ans… puis quittent le métier épuisés. Les seuls gagnants sont les sociétés de mises en relation, qui rappelons le, dans certains cas, ne payent pas d’impôts en France…

Un projet d’arrêté ministériel prévoit qu’il soit possible de devenir chauffeur VTC en moins d’une journée simplement en obtenant 30 bonnes réponses dans un QCM de 50 questions… Si cet arrêté est signé, attendons nous à une marée extraordinaire de chauffeurs VTC non qualifiés (selon les standards actuels) qui fourniront aux éditeurs d’applications une main d’œuvre illimitée avec un turn over inépuisable de chauffeurs prêts à travailler à perte !

Sans compter le service de transport illégal entre particulier, Pop, qui une fois interdit, a été remplacé par un autre service nocturne tout aussi illégal que nous ne citerons pas ici. Le marché du transport semble bercé par de nombreuses inégalités que les chauffeurs VTC souhaitent rappeler au gouvernement ce vendredi 18 décembre 2015.

Rappelons notre proposition de fusion que nous publions à chaque manifestation (Que ce soit taxis ou VTC) qui semblerait, selon nous, être une solution idéale pour tous les acteurs du transport de personnes.

Chauffeurs VTC de France, soyez nombreux à vous déconnecter des applications de mise en relation le 18 décembre pour soutenir les actions des syndicats ! Des chauffeurs de toute la France se mobilisent. Que ce soit à Paris, mais aussi à Lyon, Strasbourg, Marseille, Nantes, etc… Ou que vous soyez en France, défendez votre salaire en vous déconnectant des applications ce 18 décembre ! Nous vous tiendrons au courant de l’autorisation de manifester à Paris via notre page Facebook et compte Twitter.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

L’éthique des chauffeurs VTC « pour les nuls »

Chauffeur VTC : Comment effectuer un devis adapté ?

Chauffeur VTC : Quel statut juridique choisir ? (+ rappel de réglementation 2015)

Chauffeur VTC : Comment fidéliser ses clients ? (Formation VTC terrain)

10 choses importantes à savoir pour devenir chauffeur VTC et réussir

 Le rôle des applications mobiles dans la vie d’un entrepreneur VTC débutant

VTC auto entrepreneur : Un statut incohérent

Numerus clausus des VTC : Ce rêve qui ne se réalisera jamais

  POUR EN SAVOIR PLUS, REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK    : ADOPTE UN CHAUFFEUR VTC Suivez nous sur TWITTER

FacebookTwitterGoogle+Partager