VTC autoentrepreneur : Un statut incohérent

 

 

Vous lancez votre société de chauffeurs VTC ou capacitaire

En contactant notre partenaire de la part de Adopte un VTC au 01.43.87.52.46 vous beneficierez :

D’un business plan offert

ET

De 1 mois d’honoraires offert

De nombreux chauffeurs VTC, dits néo-VTC, arrivent sur le marché avec un statut d’auto entrepreneur. Voilà un statut bien délicat à conserver quand on connait l’étendue des charges fixes d’un chauffeur VTC, et la limitation de chiffre d’affaire annuel auxquels sont soumis les autoentrepreneurs. A qui profite le crime me direz-vous ? Malheureusement, ce sera toujours la même réponse, page après page, mais effectivement, ceux mis en cause sont encore une fois les sociétés de mise en relation, à savoir les applications mobiles.

Ce sont ces sociétés qui aident les chauffeurs à se mettre en auto entrepreneur, qui les guide, qui les conseils, puis qui en profitent.

 

formation pour devenir chauffeur VTC

Formation VTC complète : Comment devenir chauffeur VTC indépendant à prix réduit : 9,10€

 

Certains diront que c’est un bon moyen de commencer pour mettre le pied à l’étrier, pour essayer, pour se lancer, etc… à moindre coût. C’est sûr que si on présente cela sous cet angle, on peut limite imaginer que c’est un coup de pouce que l’on donne à de jeunes entrepreneur, seulement c’est totalement faux ! Ce qui se passe en réalité, et la plupart du temps, c’est que l’on facilite l’accès à la profession à des gens incapable de gérer une structure, incapable de calculer leur rentabilité, à des gens qui feront des courses au rabais, quitte à travailler à perte mais qui ne s’en rendront même pas compte. Donner la chance à quelqu’un de se lancer sans même une capacité financière (obligatoire pour les LOTI par exemple), c’est le pousser à la faute avant même d’avoir débuté.

A titre d’exemple, je sortais d’une gérance de société, n’avait pas le droit au chômage. J’étais donc au RSA lorsque j’ai obtenu un prêt Nacre et un prêt bancaire pour lancer mon activité. J’ai créé aussitôt une EURL. J’ai été aidé financièrement par des organismes pour le faire, et à aucun moment je n’ai pensé au statut bancal d’auto entrepreneur pour démarrer. Il y a donc d’autres manières de se lancer que de débuter avec un statut si improbable. Il ne faut donc pas penser que le statut d’autoentrepreneur aide les plus «démunis» à travailler. Lorsque vous montez une société en étant artisan, la chambre des métiers vous ferra une formation de gestion (remboursée par pôle emploi) de 5 jours, vous permettant d’apprendre les rudiments de gestion d’une société. Lorsque vous êtes autoentrepreneur, vous n’aurez que 2 jours.

Le statut d’auto entrepreneur VTC a été facilité par l’état qui y voit d’avantages d’emploi et de rémunération pour chaque nouvel entrepreneur, tout en sachant très bien que 90% d’entre eux serviront…

CONSULTEZ LA SUITE DE L’ARTICLE ICI

 

Vous êtes Auto entrepreneur et souhaitez passer en société, adressez vous à notre partenaire expert comptable. Présentez vous comme partenaire Adopte un VTC et bénéficiez de réductions

Vous lancez votre société de chauffeurs VTC ou capacitaire

En contactant notre partenaire de la part de Adopte un VTC au 01.43.87.52.46 vous beneficierez :

D’un business plan offert

ET

De 1 mois d’honoraires offert

Autres sujets qui pourraient vous intéresser :

10 choses importantes à savoir pour devenir chauffeur VTC et réussir

 Le rôle des applications mobiles dans la vie d’un entrepreneur VTC débutant

Devenir chauffeur VTC : Comment calculer votre rentabilité et vos tarifs

Numerus clausus des VTC : Ce rêve qui ne se réalisera jamais

POUR EN SAVOIR PLUS, REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK    : ADOPTE UN CHAUFFEUR VTC

Suivez nous sur TWITTER

 

FacebookTwitterGoogle+Partager